The_Castro_San_Francisco-originalMerci à Myriam Monheim-Bensmaïne, sans qui ce billet n’aurait peut-être pas vu le jour, et pour tout le reste…

Le magazine Reporters (RTL-TVI) a évoqué récemment le coming out – la sortie du placard, le fait d’annoncer son homosexualité. Parmi les personnes interrogées, un animateur radio-télé célèbre revendique « non pas un droit à la différence mais un droit à l’indifférence ». La Libre / La DH en a fait un article…

Un propos salué par pas mal de gens sur les réseaux sociaux. Un propos qui nie donc les différences. Elles existent pourtant. Et c’est le mélange des différences – culturelles, sociales, ethniques, religieuses, sexuelles etc – qui font, à mes yeux, la richesse de notre société. Les minorités devraient plutôt se battre pour un droit à l’acceptation. C’est autrement plus important et signifiant que la tolérance ou « le droit à l’indifférence ».

Ce même animateur dira encore « J’avais envie de montrer un visage plus classique de l’homosexualité, une image militante à sa façon car différente. Tous les gays ne se trémoussent pas avec une plume dans le cul ! » Ou comment, un gay utilise lui-même des clichés à propos de l’homosexualité et les entérine de fait auprès d’une large audience.

Le journaliste lui-même nous apprend les difficultés qu’il a rencontrées pour faire ce reportage. Et de dire : « Je pouvais évidemment en trouver plus facilement dans la communauté gay mais je ne voulais pas tomber dans les clichés. » Revoilà des clichés, la communauté gay serait donc uniforme et serait le reflet des clichés – le plus souvent véhiculés par les médias.

Tout ceci m’interpelle… Il s’agit en quelque sorte d’homophobie intériorisée, qu’une amie, Myriam Monheim-Bensmaïne, définit comme suit : « c’est avoir tellement assimilé la honte de soi qu’on ne se rend plus compte qu’on est soi-même l’acteur de stigmatisation de ses semblables. »

Je ne pense pas que le journaliste et l’animateur s’en rendent compte. Je suis même convaincu qu’ils pensent bien faire. Pourtant, leurs propos peuvent être lourds de conséquences, pour les homos comme pour leur entourage.

Quand je lis ou vois les propos des partisans de la « manif pour tous » en France, je pense sans arrêt aux ados en mal-être en raison de leurs interrogations liées à leur sexualité ou leur orientation sexuelle. C’est aussi à ces ados que je pense quand j’entends ou lis de tels clichés.

Imaginez trente secondes ce que doit ressentir cet ado, qui essaie de se trouver, qui ne le vit pas forcément bien, et qui entend que surtout il doit être normal et viser l’indifférence. Alors que lui-même doit peut-être encore s’accepter. Vous vous rendez compte des conséquences ? Et dans un reportage évoquant le coming out qui plus est…

Alors non je ne comprends pas que des gays puissent eux-mêmes véhiculer les clichés ou pire, rejeter une partie de leurs semblables parce qu’ils auraient des mœurs prétendument condamnables. Se rendent-ils compte que chez les hétérosexuels – à qui, si je comprends bien, ils veulent ressembler – ne sont tous identiques ? C’est pareil au sein de la communauté LGBTQI. Et encore une fois, tant mieux. Ce ne sont que des richesses qui s’ajoutent.

Nous devrions en être fièr.es, et non honteux.ses.

Enfin, il est heureux que cet animateur ait fait son coming out, de manière télévisée cette fois ! Non pas parce qu’il est un jeune homme bien comme il faut, et que donc il redore le blason LGBT, mais bien parce qu’il est un gay parmi d’autres, et qu’en tant que figure publique cela ne change rien à ses compétences professionnelles.

 

Publicités

"

  1. François Soulabaille dit :

    A reblogué ceci sur Opinion sur rue.

  2. jsherpin dit :

    A reblogué ceci sur Jean-Sébastien Herpin and commented:
    Excellent billet de Geoffrey Roucourt

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s