Souvent, sur les marchés, les gens me disent que tous les partis proposent la même chose : plus de propreté, une meilleure mobilité, plus de crèches, de plaines de jeux etc. Il se plaignent aussi que tout cela manque de propositions concrètes. Conscients de ce besoin de concret pour les habitant.e.s, Ecolo-Groen Ixelles avait déjà décidé d’élaborer des propositions par quartier. Je vous propose ici certaines propositions qui concernent le quartier Boondael-Université, un quartier qui représente la Sud d’Ixelles, à savoir le Sud du Boulevard Général Jacques.

Vous retrouverez l’ensemble des propositions sur le site ixelles2012.be et vous trouverez ici les propositions qui me tiennent le plus à coeur.

La population du quartier est très diversifiée, notamment en raison de la présence du campus universitaire de l’ULB et de celui de la VUB pas loin. Le quartier dispose aussi de logements sociaux qu’il faudra continuer de rénover. Au niveau de la mobilité, si le quartier bénéficie du passage de plusieurs lignes de bus, de tram et même du chemin de fer, c’est aussi un quartier de transit vers l’autoroute pour l’entrée et la sortie de Bruxelles.

Ce qui me tient à coeur…

Logement :

  • Favoriser la création de logements pour étudiants, prioritairement sur les campus. Il s’agit aussi de densifier, d’abord, les zones de construction existantes avant d’empiéter sur les zones vertes.
  • Destiner les derniers terrains disponibles à du logement social à Volta. Continuer la rénovation des logements existants afin, entre autres, de diminuer la facture énergétiques des locataires.

Mobilité – Espace public :

  • Débloquer la circulation des transports publics au pont Fraiteur, aux carrefours Buyl – Général Jacques – Jeanne. Réaménager la sortie de la gare d’Etterbeek (située sur le territoire d’Ixelles). Limiter le trafic de transit.
  • S’attaquer aux points noirs de la sécurité routière comme les carrefours Couronne / Fraiteur, Couronne / Général Thys, le square Devèze, la Petite Suisse, etc.
  • Accorder une grande attention à l’accessibilité des personnes à mobilité réduite, en particulier au rond-point du Cimetière.
  • Améliorer la qualité des trottoirs et la propreté dans tout le quartier. Enterrer les bulles à verre.
  • Rendre le boulevard Général Jacques habitable, en élargissant les trottoirs, en plantant des arbres et en aménageant des pistes cyclables.
  • Valoriser le Cimetière comme « poumon vert » du quartier.

Mutualisons les équipements :

  • Valoriser la présence des universitésen instaurant un dialogue permanent entre les autorités universitaires, la Commune, les habitants et commerçants du quartier. Créer un échevinat des affaires universitaires et étudiantes.
  • Ouvrir les campus au quartier en faisant vivre les infrastructures culturelles des universités qui sont actuellement peu connues et sous-utilisées. En parallèle, encourager toutes les initiatives culturelles existantes.
  • Négocier une utilisation des infrastructures sportives de la VUB pour les habitants du quartier.
  • Se mobiliser pour que l’on dispose de suffisament d’écoles pour accueillir les enfants de Boondael (sur son territoire ou celui voisin de Boitsfort).
  • Implanter une antenne décentralisée de la Maison communale au square du Vieux Tilleul qui, outre les services administratifs, offrirait un point poste (la Poste la plus proche est à Flagey !) et une petite bibliothèque, le sud d’Ixelles étant très éloigné de la place Fernand Cocq.

Police :

  • Favoriser une police de proximité : des agents présents à pied, à vélo dans les rues, qui connaissent les commerçants, les habitants, qui participent aux activités du quartier.
  • Elargir les heures d’ouverture du Commissariat de quartier (chaussée de Boondael).
  • Former les policiers à la lutte contre toutes les formes de discriminations et la lutte contre la violence intra-familiale.

Jeunesse :

  • Profiter de la présence de la seule Maison de jeunes de la commune, XL’J, dans le quartier comme lieu de rencontre pour tou.te.s les jeunes.
  • Installer des murs d’expression (espaces pour graffitis) à plusieurs endroits, par exemple, le long du cimetière d’Ixelles (chaussée de Boondael).
  • Créer des synergies avec le stade communal et les infrastructures sportives et culturelles des universités pour les jeunes du quartier.
  • Créer des espaces de potagers collectifs, pour répondre à une demande de la Maison des jeunes.

Retrouvez toutes les autres propositions dans ce dépliant.

Qui sont les candidat-e-s du quartier ?

Pour en savoir plus, découvrez-les sur le site Ecolo-Groen Ixelles :

Ces candidat.e.s font équipe avec Yaron Pesztat, tête de liste, Zakia Khattabi, 2e, et Yves Rouyet, chef de groupe au Conseil communal et 3e.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s