Deuxième journée du BSF 2012 ce samedi 11 août. Et on peut dire que ça y est, j’ai pris mon pied, le festival est lancé ! Toujours sur la Place des Palais pour ces premiers jours de festival.

Arrivé vers 19h, je n’ai pas vu les belges de Dan San. Dommage ça m’aurait plu de les voir en live. L’occasion se représentera bien…

Vous vous souvenez du groupe irlandais The Corrs ? Une des soeurs mène désormais une carrière en solo. Sharon Corr est arrivé sur scène vers 19h30. Elle nous a bercé entre des nouveaux morceaux de sa carrière solo, d’anciens tubes du groupe, de musique irlandaise et aussi de reprises (notamment des Stones). Le public a été conquis par sa voix, les rythmes. De chouettes échanges avec le public également. Et tout cela, toujours sous un soleil radieux.

La soirée était riche en artistes expérimentés puisque c’est ensuite le Suisse Stephan Eicher and The Lost & Found Orchestra qui a continué les festivités. Un public enthousiaste, réclamant le tube « Déjeûner en paix » a été gâté. Stephan Eicher et ses musiciens ont porté le public de la Place des Palais dans leur univers. Tantôt en français, tantôt en anglais mais aussi en suisse-allemand. J’avais déjà eu l’occasion de le voir il y a quelques années, dans le cadre du même festival, si ma mémoire est bonne, à l’époque où il s’appelait encore Eu’ritmix Festival, sur la Grand-Place de Bruxelles. J’ai de loin préféré le spectacle d’hier. Et bien entendu, le public s’est déchaîné sur le tube « Déjeûner en paix » indémodable. Un très beau spectacle avec, une fois de plus, un artiste généreux et en contact permanent avec le public.

Enfin, le moment que j’attendais tant est arrivé, la montée sur scène du Français Bénabar ! Quel show !!! Je n’avais jamais vu l’artiste sur scène ni d’images de sa tournée. Je m’attendais à le voir quasi seul sur scène. Et bien, non. Des musiciens talentueux, des choristes qui participent à fond au spectacle, un décor. Un concert très rythmé. Un vrai plaisir. Le public d’une place bien remplie a claqué des mains, a dansé, a chanté… Moi, j’étais conquis. L’artiste est revenu deux fois sur scène. Aucun doute que son concert de mai 2013 à Bruxelles sera vite complet. Et quand il chante un ode à Bruxelles, qu’il aime, je vous laisse imaginer les vibrations dans le public…

Après une première soirée mitigée, à l’exception de Charlie Winston, la seconde était une belle réussite, le festival est lancé !

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s