Ce dimanche matin, la lecture d’un article sur le site de Références.be m’a donné le sourire. Il raconte l’histoire d’une jeune fille qui mène une vie professionnelle qui lui convient, qui répond à ses compétences. Jusque là, c’est finalement banal. La jeune fille est musulmane pratiquante. Elle nous explique que souvent, on la confond avec la dame d’entretien. Parce qu’une femme voilée qui a un job à responsabilités dans une entreprise belge, non ce n’est pas encore très courant. La jeune fille accomplit donc son travail normalement. La seule différence avec une autre employée est donc le choix de porter un voile. Un morceau de tissu. Certes dans une vision religieuse. Mais un morceau de tissu quand même. Au même titre qu’une autre employée pourrait porter une croix au cou. Un voile, ça se voit certes plus. Et alors ?

La diffusion de cet article sur Facebook m’a valu des réactions sur mon mur et en messages privés. Des réactions que j’ai du mal à comprendre.

Ce que l’employeur de cette jeune fille a fait n’est rien d’autre que d’embaucher une personne à un poste à responsabilités en fonction de compétences et non en fonction d’un facteur extérieur, comme le critère religieux par exemple.

La jeune fille est musulmane pratiquante, ce qui veut dire qu’elle essaie de respecter les cinq piliers de l’islam. En période de jeûne, elle explique qu’elle s’adapte afin que ceci n’interfère pas dans son travail. Je la cite : « En période de ramadan, par contre, je m’organise moi-même et fais en sorte que mon jeûne n’altère en rien mon travail. Je pense qu’il ne faut pas aller trop loin dans l’intransigeance sinon on s’isole des autres… » C’est on ne peut plus clair.Son voile, sa religion, c’est un choix personnel. Point à ligne.

Selon certains, je ferais donc l’apologie d’une religion qui ne tolère pas les gens différents d’eux. « Les gens différents ne sont pas acceptés par l’islam » ?

Pas plus que par le catholicisme, le judaïsme ou d’autres religiions. Mais derrière les religions, il y a des êtres humains qui eux peuvent choisir d’accepter l’autre.
J’ai des amis chrétiens, juifs et musulmans. Des amis qui connaissent mes choix de vie et qui continuent à dialoguer avec moi.
Quant aux musulmans, puisque c’est d’eux dont il est question, on ne voit que le verre à moitié vide, moi je vois tous ces musulmans progressistes, il y en a beaucoup dans mes contacts. Ceux-là même qui acceptent de discuter avec moi, avec des gens comme moi. Il y a bon nombre de laïcs qui m’acceptent bien moins que ces amis musulmans.

Qu’un mec porte une kippa, qu’une femme porte un voile, qu’une autre personne porte une croix, etc, je n’en ai rien à faire. Ce n’est pas mon problème, d’ailleurs ce n’est pas un problème. Ce ne sont pas mes oignons, chacun mène la vie qu’il souhaite. Sans faire d’angélisme envers celles et ceux qui refusent les valeurs de tolérance de notre société. Mais c’est bien du contraire qu’il s’agit pour des gens comme la jeune fille citée dans l’article en question.

Et oui, je me réjouis pour cette jeune fille et je m’interroge – je nous interroge – sur le fait que ce témoignage ne soit pas plus répondu pour ces femmes qui ont donc un bout de tissu en plus.

Je ne suis pas croyant, mais je l’ai été. Je considère que chacun vit sa croyance à sa manière, dans le cadre de vie ouvert qui doit être celui de notre société, sans extrêmes bien entendu (et ça vaut pour toute religion, pour tout laïc). Je constate qu’aucune amie musulmane, aucun ami musulman ne m’a jamais demandé de me convertir, de me faire circoncire, etc.

Quand je vois les vives réactions que j’ai moi-même reçues ce matin, je ne peux m’empêcher d’imaginer ce que d’autres endurent. Permettez-moi de dédier cet article à mes ami-e-s Fatima, Farah, Mohssin, Younes et les autres.

Publicités

Une réponse "

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s