Il y a quelques mois, je témoignais mon mépris face aux moyens employés pour déloger les Indignés bruxellois de la place Flagey à Ixelles. Il y a quelques jours, je témoignais mon indignation face à ces mêmes moyens utilisés contre des citoyens pacifistes faisant la fête pour encourager les négociateurs. Aujourd’hui, nouvelle épreuve de force : une importante présence policière et une auto-pompe pour encadrer le congrès du Parti Socialiste (PS) visant à approuver l’accord gouvernemental. Je ne m’étendrai bien entendu pas ici sur les résultats de ce congrès…

Arrivé Place Flagey en vue d’accueillir et de passer la journée avec des jeunes écologistes français, je trouve quelques camionnettes de police en stationnement, remplies de policiers et de boucliers. Derrière ces combis, une auto-pompe ! A deux pas du Congrès du Parti Socialiste donc… J’exprime mon étonnement sur les réseaux sociaux et c’est là que j’apprends qu’une action citoyenne était prévue au même moment au même endroit. Les informations sur ce rassemblement se trouvent sur cette page d’événement sur Facebook.

Lors de la « rave party » avortée (lire mon billet à ce propos), les participants ont été arrêtés préventivement. Aujourd’hui, la police a viré quelques personnes de la place, préventivement donc…

Notre démocratie n’est-elle pas en danger ?

Chasse des Indignés, emprisonnements préventifs, déploiement policier important voire parfois impressionnant… Il ne fait plus bon vouloir dire son désaccord avec le système, avec les décisions prises par nos dirigeants. Vous savez, ceux-là même qui dénoncent les pratiques d’autres pays muselant leur population. Certes de manière bien plus violente, la comparaison pourra sembler exagérée.

Il n’empêche. Je suis inquiet pour la démocratie, l’Etat de droit. Je suis inquiet de voir la liberté d’expression ainsi bafouée. J’hallucine quand je constate que dans la majorité des cas, il s’agit de décisions de dirigeants soit-disant de gauche. Qu’est-ce qui ne va plus dans la tête de nos dirigeants ?

Je m’interroge aussi sur les dépenses qu’occasionnent ces actes de répression préventive. Oui, j’ose le mot répression. Toutes ces forces de police massivement déployées, tous ces moyens matériels également, tout ceci a un prix. Et tout cela, pendant que l’on attend la mise sur pied d’une vraie police de proximité depuis la réforme des polices, souvenez-vous… Pendant également que, par exemple, nous cherchons des solutions pour assurer la sécurité des usagers des transports publics et de leurs chauffeurs. On pourrait continuer la liste.

Mesdames, Messieurs, les responsables, arrêtez d’envoyer la police face à des personnes qui s’interrogent sur le fonctionnement de la démocratie, de l’Etat. Face à des gens qui s’inquiètent pour leur avenir. La force n’est pas une solution. Dialoguez avec les citoyens, avec vos citoyens !

Publicités

"

  1. […] Aujourd’hui, Geoffrey est allé place Flagey, où se réunissait le PS pour entériner les récents accords des négociateurs. Il y a vu les forces de l’ordre. Il y a vu une auto-pompe. Il n’avait pas vu cet événement facebook (12 personnes inscrites ce matin!) qui prévoyait d’aller à cet endroit précis, à ce moment précis, clamer sa désapprobation aux membres d’un parti dont les manifestants se demandent s’ils savent ce qu’est le S de PS devenu. (https://geoffreyroucourt.wordpress.com/2011/12/04/letat-oppose-ses-muscles-face-a-laction-citoyenne/). […]

  2. Didier dit :

    Par contre, il ne semble pas que les flamingants présents pour accueillir les gens au CD&V aient eu, eux, le moindre soucis pour s’exprimer (vu ce soir au jt RTBF)…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s