La séance publique du Conseil communal d’Ixelles de ce jeudi 23 juin 2011 ne s’est pas déroulée de façon habituelle. Porte close, présence policière importante à l’extérieur et à l’intérieur… J’ai décidé d’écrire au bourgmestre (maire). Le courrier est repris ci-dessous…

Ixelles, le 24 juin 2011.

Monsieur le Bourgmestre,

Comme à chaque fois que j’en ai l’occasion, j’ai assisté à la séance mensuelle du Conseil communal ixellois (ce jeudi 23 juin 2001).

D’une manière générale, je voudrais tout d’abord vous informer et attirer votre attention sur le fait que l’ordre du jour de ce Conseil n’était pas disponible sur le site internet de la commune, comme c’est le cas d’habitude. J’attire aussi votre attention et celle du Collège sur l’absence des procès-verbaux des quatre dernières séances du Conseil (de février à mai). Hors il s’agit là d’un document important pour les citoyen-ne-s qui peuvent y retrouver des décisions, qui les concernent parfois directement, ainsi que pour suivre la vie politique de notre belle commune.

Ensuite, je voudrais m’attarder quelques lignes sur cette séance du Conseil communal de ce jeudi 23 juin 2011. Arrivé devant l’entrée principale de la maison communale, chaussée d’Ixelles, je me suis retrouvé face à une porte close. Etrange me suis-je dit. J’ai donc fait le tour – j’ai la chance de savoir qu’il y a un autre accès via l’arrière, à côté du commissariat de police. Cette porte était elle ouverte et avant d’y accéder, des policiers, majoritairement en civil, m’ont observé de la tête au pied. Dont acte.

En entrant dans la salle du Conseil, je me rends compte que d’autres policiers en civil sont présents dans le fond de l’espace occupé par le public. Je constate également que le public a droit à une vue réduite de la salle du Conseil, les portes n’étant pas complètement ouvertes.

Les séances du Conseil communal sont publiques (excepté les discussions à huit-clos, sur le personnel par exemple). Dès lors, je m’étonne qu’aucune indication n’ait figuré sur la porte d’entrée de la maison communale chaussée d’Ixelles.

Si j’ai bien compris, les forces de l’ordre étaient présentes pour prévenir « une attaque » des Indignés… Ceux-ci étaient au nombre de deux personnes dans le public. Deux personnes qui se sont levées lors d’une interpellation les concernant, certes. Mais il faut savoir que lors des interpellations, on entend très mal dans la salle réservée au public. J’approuve bien entendu que vous fassiez respecter l’ordre, par exemple en expliquant comment les citoyens peuvent demander à intervenir lors d’un Conseil communal via une interpellation citoyenne. Je désapprouve par contre totalement la présence disproportionnée des forces de l’ordre (aux frais du contribuable ixellois). En tant que chef de la police, j’imagine que c’est vous qui avez fait appel à celles-ci. Je désapprouve aussi l’intimidation opérée par ces mêmes policiers, « encerclant » les deux Indignés présents, les observant à outrance, etc.

Monsieur le Bourgmestre, c’est la première fois que je vis une telle situation au Conseil communal d’Ixelles. Finalement, cette présence exagérée des forces de police aura eu pour effet de rendre un sentiment d’insécurité plus important. J’espère vraiment que vous éviterez d’employer des moyens aussi disproportionnés à l’avenir.

Je ne doute pas qu’en tant qu’acteur important du mouvement de mai 68 à Bruxelles, vous êtes sensibles au respect de la démocratie. Dans une commune, celle-ci commence par le Conseil communal. Celui-ci se passe généralement de manière correcte, j’espère qu’il en sera de même à l’avenir.

Dans l’attente de votre réponse, je vous prie de recevoir, Monsieur le Bourgmestre, mes meilleures salutations.

Geoffrey Roucourt

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s