Vendredi, le journal Le Soir qui nous annonçait le fin des émissions radio Le jeu des dictionnaires et la semaine infernale sur La Première, première station radio publique belge francophone.

Le Jeu des dictionnaires aura tenu pendant 22 ans et la Semaine infernale pas moins de 24 ans. Alors oui, comme le disait l’ancien animateur de ces émissions, Jacques Mercier, tout a une fin. Certes. Et oui, il est possible qu’au bout de temps de saisons le concept ait pu se démoder. Bien que je n’en sois pas certain. Mais peut-être suis-je moi-même ringard ? Il est des choses dont on a l’impression qu’elles existent depuis toujours et qu’elles persisteront tout au long de notre vie.

Permettez-moi donc d’envoyer un chaleureux remerciement à l’ensemble de la grande équipe d’animation de ces émissions. Vous nous avez offert d’excellents moments radiophoniques !

Chroniqueurs et auditeurs non respectés…

Le plus choquant dans cette histoire est sans doute la façon dont les événements se sont déroulés. Comme dit en début d’article, c’est via la presse que les auditrices et auditeurs ont appris la nouvelle. Mais c’est visiblement par ce même article que l’équipe de ces émissions ont découvert leur disparition de l’antenne. Alors que la veille, le jeudi soir, étaient enregistrées les dernières émissions de la saison. En écoutant le podcast de la dernière Semaine infernale on se rend d’ailleurs bien compte que les animateurs pensent être de retour à la rentrée. Et bien, non. Et la direction de La Première et de la RTBF n’ont semble-t-il pas cru bon de les en informer avant l’enregistrement.

Lorsque des émissions existent depuis plus de 20 ans, serait-ce trop demander au service public d’offrir à l’équipe et aux auditeurs une vraie dernière émission ? Cela ressemble plus à un mouchoir que l’on jetterait à la poubelle… Dommage. Honteux.

Suite à cette annonce, une page de soutien a été créée sur Facebook et une pétition a été lancée. Je doute que ceci remette en question la décision prise par les hautes sphères de La Première et de la RTBF, je pense cependant que ceci exprime un beau témoignage de sympathie et de respect à l’égard des chroniqueuses et chroniqueurs du Jeu des dictionnaires et des la Semaine infernale. Encore merci à elles, à eux d’avoir repli une réelle mission de service public !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s