Place Flagey, Ixelles

Place Flagey, Ixelles

Le mouvement des Indignés né en Espagne et au Portugal a trouvé écho dans plusieurs pays, comme en France et en Belgique. A Bruxelles, des Indignés se sont installés Place de Moscou à Saint-Gilles alors qu’un autre groupe a occupé une partie de la Place Sainte-Croix à Ixelles, à côté de la célèbre Place Flagey.

Les Indignés d’Ixelles ont été priés de quitter la Place Sainte-Croix ce vendredi 10 juin 2011 sur ordre du bourgmestre Willy Decourty (PS). Sur ordre de ce dernier,  les forces de police ont sommé les occupants de la place de faire leurs bagages et de s’en aller. Les Indignés ont demandé de disposer de deux heures afin de ranger leur matériel etc ; la police leur a octroyé une heure de répit… Avant de changer d’avis et de les « aider » à démonter le camp avant la fin de l’heure octroyée.

Ce samedi 11 juin 2011, les Indignés de la Place de Moscou souhaitaient tenir une assemblée générale Place Flagey. Arrivés – non sans discussion avec la police – en cortège, les Indignés ont disposé d’une dizaine de minutes pour y discuter avant de se faire jeter (c’est le mot) par la police.

Des dizaines de policiers avec chiens, huit camions et une autopompe attendaient les « citoyen-ne-s en colère » !

Selon des témoignages, la police a d’abord encerclé le groupe avant d’utiliser la force pour évacuer la Place.

Que l’on soit d’accord ou non avec les Indignés, il n’en reste pas moins qu’Ixelles fait partie d’un pays qui est, parait-il, une démocratie. Et selon moi, dans une démocratie, on ne chasse pas à coups de matraque des citoyen-ne-s d’une place publique !

Ce n’est pas la première fois à Ixelles que la majorité PS-MR fait usage de l’intimidation ou de la force face à des mouvements citoyens. Il reste à espérer que le Collège s’explique sur cette attitude…

A ce sujet :

Des « indignés » encerclés à la place Flagey (LeSoir, 11/06/2011)
La police utilise la force pour évacuer les indignés de la place Flagey (rtbf.be, 1/06/2011)
Vidéo sur le mouvement (Youtube, 09/06/2011)

Publicités

Une réponse "

  1. Je viens de mettre en ligne un billet sur les raisons philosophiques d’être indigné :
    serez-vous indignés ou heureux? (mais attention, car dès qu’on l’accepte, inexorablement, le monde glisse dans le néant)
    De tout cœur avec vous, et à bientôt…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s